Faculté des Technologies de l’Information et de la Communication (FTIC)

tic

La faculté compte 04 filières :

  • Génie des Télécommunications (Licence et Master)
  • Génie Electronique (Licence et Master)
  • Génie Informatique (Licence et Master)
  • Génie Industriel (Master)

Objectifs :

Les objectifs pédagogiques et professionnels du programme du Département CSEE (Computer Science, Electronic & Telecom Engineering - CSEE) de l’UPAC est de former des jeunes femmes et hommes capables d’être utiles (opérationnels) dès la fin de la première année PREPA. Ils doivent être capables de :


  • Lire et interpréter une carte mère (d’un ordinateur, d’un téléphone portable, d’une télévision, …)
  • Diagnostiquer une panne électronique.
  • Trouver un composant équivalent pour remplacer.
  • Réassembler un ordinateur ou autre équipement électronique.
  • Installer un système d’exploitation avec maîtrise des étapes : application à Linux et Microsoft Windows.
  • Le cursus qui va durer 5 (cinq) ans permettra de produire les ingénieurs de conception dans plusieurs spécialités IT dont l’informatique l’électronique, les Télécom,

Plus généralement, les objectifs pédagogiques des programmes du Département d'Ingénierie Électronique et Informatique de l’UPAC sont d’amener les étudiants à :

  • développer la capacité d'appliquer les outils mathématiques nécessaires, les sciences de base, et les connaissances fondamentales dans les domaines d'ingénierie électronique et informatique.
  • Développer des capacités de compréhension professionnelle de l'ingénierie électronique et informatique dans le but d’être immédiatement opérationnel pour l’entreprise. 
  • comprendre l’importance du contexte social, commercial, technique, et humain dans lequel un processus ou un produit qui est conçu fonctionnera.
  • On offre aux étudiants des fondements pédagogiques qui les préparent pour diverses carrières dans les domaines de l'ingénierie électronique et informatique.

Résultats escomptés

Les résultats inhérents à ce programme de formation sont :

  • Fondamentaux : comprendre des principes et les bases de la science et de l’ingénierie et la capacité de les appliquer.
  • Diversité et polyvalence: familiarité avec de multiples et importantes domaines techniques, y compris éléments fondamentaux de l'ingénierie Electronique et Informatique.
  • Intensité et détail: capacité d'appliquer des connaissances détaillées d'un ou plusieurs domaines de spécialisations électroniques, informatiques.
  • Gestion et direction : appréciation des projets (de dimension variée) conçu dans les domaines de l’électronique et de l’informatique en vue de relever des grands défis de développement. 
  • Conception: capacité de participer aux activités de conception créatives, synthétiques, intégratives des domaines de l’électronique et de l’informatique.
  • Curiosité : désir et capacité d’observer, d’interpréter, d’exploiter la vie comme une école universelle.
  • Compétences de la communication : capacité d'exprimer des idées d'une manière persuasive sous forme écrite et orale.
  • Compétences sociales : capacité de travailler avec les autres dans les cadres professionnels et sociaux.
  • Vue globale : appréciation des diversités dans le monde et dans les domaines intellectuelles.
  • Éthique professionnelle : capacité de développer, reconnaître et apprécier l'importance de normes éthiques dans le travail professionnel.

 

GENERALITES ET CONDITIONS D’ADMISSION

  • Généralités sur les programmes
    • Le programme proposé doit s’arrimer avec le standard mondial LMD. Nous nous sommes appuyés sur les programmes dispensés dans certaines universités de renommée mondiale à l’instar de l’ENSP (Ecole Nationale Supérieure Polytechnique) de Yaoundé, du MIT et de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de la Lausanne) en Suisse.
    • Il est destiné à former des ingénieurs BAC + 3 et BAC + 5. Le cursus complet comprend 3 cycles PREPA, BSc (Licence) et MSc (Master).
  • Conditions d’admission

Au cycle PREPA :

  • Les candidats doivent être titulaires BAC C, E, F2, GCA LEVEL (ou équivalent)
  • Les candidats peuvent concourir sous réserve de ces diplômes mais leur admission définitive se fera sur preuve de réussite à l’un de ces examens.
  • La moyenne minimale requise pour être admis est 67.5/100.

Admission au premier Cycle : Sur Concours

  • Environnement de formation

01 laboratoire de Transformation Digital

01 Plateforme de formation à distance

01 Laboratoire Informatique

01 Laboratoire d’Electronique

01 Centre d’incubation (Centre d’Appui à la Technologie et à l’innovation), CATI

02 Serveurs et une Salle Multimédia

01 connexion internet avec nombreux points Wi-fi

01 Bibliothèque.

 

PRESENTATION DES FILIERES

  • Génie des Télécommunications (Licence et Master)

Les télécommunications sont définies comme la transmission à distance d’informations avec des moyens à base d'électronique et d'informatique.

Ou encore toute transmission, émission et réception à distance de signes, de signaux, d’écrits, d’images, de sons ou de renseignements de toutes natures, par fil électrique, radioélectricité, liaison optique, ou autres systèmes électromagnétiques.

Les principaux métiers qui relèvent des télécommunications sont tous ceux qui ont trait aux : Médias de transmission, Émission et réception, Traitement du signal, Systèmes et réseaux, Voix et son, Image et vidéo, Texte et données.

  • Génie Electronique (Licence et Master)

Un électronicien est une personne exerçant un métier de la physique en rapport direct avec l'électronique.

Actuellement le métier  d’électronicien désigne plutôt : Un ingénieur de conception de circuit électronique ou de montages électroniques ; Un technicien spécialisé dans la fabrication ou la maintenance des appareils électroniques. Ces métiers, devant la complexification effrénée de l'électronique moderne, sont de plus en plus spécialisés : Electronique analogique de : puissance, signal, basse fréquence, haute fréquence, hyperfréquence ; Électronique numérique pour : automatique, informatique, transmission.

Le technicien en électronique est chargé des appareils électroniques ou comportant de l’électronique. Conception des systèmes Electronique, du diagnostic et du dépannage .

  • Génie Informatique (Licence et Master)

Un informaticien est une personne qui exerce un métier dans l'étude, la conception, la production, la gestion et la maintenance des systèmes de traitement de l'information Les principaux métiers sont :

Les administrateurs de bases de données, réseau, système, les analystes, les architectes de systèmes d’information, les chefs de projets, les chercheurs, les concepteurs, les consultants, les directeurs des systèmes d'information, les ergonomes informatiques (chargés notamment d'améliorer la convivialité et l'efficacité des interfaces homme-machine), les rédacteurs techniques, les responsables de la sécurité des systèmes d'information, les techniciens helpdesk (chargés d'assister les usagers par téléphone), les techniciens de maintenance, les testeurs ou qualifieurs, les urbanistes des projets informatiques, les webmasters, les Téléassistants (préposés à l'assistance aux utilisateurs), les Rédacteurs de documentation, les Infographistes, les Ingénieurs du son, les Techniciens en Maintenance réseau…

  • Génie Industriel (Master)

L’industriel 4.0 consiste à surveiller  et à contrôler n temps réel les machines et équipements en installant des capteurs à chaque étape du processus de production.

Les principaux métiers qu’elle offre sont : Ingénieur de la transformation digital ; Architecte de réseau d’objets connectés ; Concepteur de chaines de production intelligentes ; Gestionnaire de chaines de production et d’approvisionnement ; Operateur de commande numérique ; Ingénieur méthode…

Seul le cycle Master est fonctionnel.

L’industriel 4.0 consiste à surveiller  et à contrôler n temps réel les machines et équipements en installant des capteurs à chaque étape du processus de production.
Les principaux métiers qu’elle offre sont : Ingénieur de la transformation digital ; Architecte de réseau d’objets connectés ; Concepteur de chaines de production intelligentes ; Gestionnaire de chaines de production et d’approvisionnement ; Operateur de commande numérique ; Ingénieur méthode…

Cette filière compte deux cycles qui fonctionnent : Licence et Master

Les télécommunications sont définies comme la transmission à distance d’informations avec des moyens à base d'électronique et d'informatique.

Ou encore toute transmission, émission et réception à distance de signes, de signaux, d’écrits, d’images, de sons ou de renseignements de toutes natures, par fil électrique, radioélectricité, liaison optique, ou autres systèmes électromagnétiques.

Les principaux métiers qui relèvent des télécommunications sont tous ceux qui ont trait aux : Médias de transmission, Émission et réception, Traitement du signal, Systèmes et réseaux, Voix et son, Image et vidéo, Texte et données.

 

Deux cycles fonctionnement : Licence et Master

Un électronicien est une personne exerçant un métier de la physique en rapport direct avec l'électronique.

Actuellement le métier d’électronicien désigne plutôt : Un ingénieur de conception de circuit électronique ou de montages électroniques ; Un technicien spécialisé dans la fabrication ou la maintenance des appareils électroniques. Ces métiers, devant la complexification effrénée de l'électronique moderne, sont de plus en plus spécialisés : Electronique analogique de : puissance, signal, basse fréquence, haute fréquence, hyperfréquence ; Électronique numérique pour : automatique, informatique, transmission.

Le technicien en électronique est chargé des appareils électroniques ou comportant de l’électronique. Conception des systèmes Electronique, du diagnostic et du dépannage.

PRESENTATION DE LA FILIERE GÉNIE INFORMATIQUE

 

Cycles fonctionnels : Licence et Master

Un informaticien est une personne qui exerce un métier dans l'étude, la conception, la production, la gestion et la maintenance des systèmes de traitement de l'information Les principaux métiers sont :

Les administrateurs de bases de données, réseau, système, les analystes, les architectes de systèmes d’information, les chefs de projets, les chercheurs, les concepteurs, les consultants, les directeurs des systèmes d'information, les ergonomes informatiques (chargés notamment d'améliorer la convivialité et l'efficacité des interfaces homme-machine), les rédacteurs techniques, les responsables de la sécurité des systèmes d'information, les techniciens helpdesk (chargés d'assister les usagers par téléphone), les techniciens de maintenance, les testeurs ou qualifieurs, les urbanistes des projets informatiques, les webmasters, les Téléassistants (préposés à l'assistance aux utilisateurs), les Rédacteurs de documentation, les Infographistes, les Ingénieurs du son, les Techniciens en Maintenance réseau…

We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree