L’UPAC EN PARTENARIAT AVEC L’UNESCO FORME 40 JEUNES AMBASSADEURS DE LA PAIX – UNESCO
Featured

07 January 2021
Author 

JEUNES AMBASSADEURS UNESCO 2018 1L’UPAC a abrité du 10 au 14 décembre 2018, l’atelier de formation des formateurs de Jeunes Ambassadeurs de la Paix de l’UNESCO.

 C’est dans le cadre de l’accord signé le 31 octobre 2018 avec le Système des Nations Unies au Cameroun avec l’UPAC que s’inscrit cette activité de formation des jeunes ambassadeurs de la paix, un volet du projet de l’Unesco intitulé « Strengthening capacities in support of peaceful electoral processus and social cohesion in Cameroon » avec le financement de United Nations Peacebuilding Support Office (PBSO).

Ces jeunes provenant de toutes les régions du Cameroun et sélectionnés par l’UNESCO sur la base de leurs influences et compétences sur le terrain dans le domaine associatif, le Recteur de l’UPAC, partenaire de ce projet, a confié les aspects pédagogique et organisationnel à un personnel hautement qualifié pour la conception du contenu du programme de formation, l’organisation et la conduite de ladite formation. Et c’est sous la coordination du Doyen de la Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales (FSSRI), le Pr TAGOU Célestin que ce programme a été conçu et mis en œuvre pour équiper ces jeunes ambassadeurs de l’UNESCO pour la Paix. 

Les travaux ont été ouverts par Monsieur le Recteur de l’UPAC, le Rév. Pr BOUBA MBIMA, le lundi 10 décembre, en présence de M. CERGE NJI, représentant de Monsieur le Représentant résident de l’UNESCO pour le Cameroun.

JEUNES AMBASSADEURS UNESCO 2018 2C'est au terme de 05 jours des travaux intenses, que les 40 jeunes Ambassadeurs de la Paix de l’UNESCO ont reçu des mains des autorités réunies pour la clôture le vendredi 14 décembre, leurs attestations de fin de formation. Le Recteur de l’UPAC, n’a pas manqué de remercier l’UNESCO pour la marque de confiance placée en l’UPAC par le Système des Nations Unies et exhorté les jeunes ambassadeurs à mettre en valeur les connaissances théoriques et pratiques reçues sur cette montagne mythique de Djoungolo pour procurer la paix dans leurs localités respectives. Pour le représentant de l’UNESCO, M. CERGE NJI qui a remercié l’UPAC pour avoir tenu « avec une dextérité inhabituelle, les préparatifs puis la conduite des travaux de ce séminaire… ». Il salue et apprécie la conformité du contenu du programme qui respecte les normes internationales avec une méthodologie et des procédés de vérification. Au terme de ces 04 jours des travaux, les jeunes se sont appropriés les savoirs et les compétences nécessaires pour leur travail de terrain. Aux jeunes ambassadeurs, il a souhaité pleins succès sur le terrain et leur assure de l’accompagnement de l‘lUNESCO. Pour le représentant des Nations Unies, M. Mathieu BILE, il n’a pas manqué d’apprécier cette fructueuse coopération avec l’UPAC et souhaite aux jeunes d’être des véritables ambassadeurs pour la paix sur le terrain dans le contexte des conflits actuels au Cameroun.

C’est avec satisfaction que se sont clos les travaux de ce premier atelier de formation des formateurs en présence des personnalités des diverses institutions nationales et régionales.

571 Views
We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree