Print this page

ECOLE DOCTORALE DE LA FSSRI
Featured

23 June 2021
Author 

CONTEXTE DE LA CREATION DE L'ECOLE DOCTORALE

Depuis sa création en 2006, la Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales (FSSRI) de l´Université Protestante d´Afrique Centrale (UPAC) a, d’une part profité de la longue expérience académique de la Faculté de Théologie de la même université et d’autre part, mis un accent particulier sur un enseignement de haute qualité dispensé par des professeurs de renommée nationale et internationale. A côté des enseignants permanents comme Cage Banseka et Célestin Tagou, les professeurs expérimentés tels Johan Galtung, (Père fondateur des Peace Studies et Peace Journalism), Jean Emmanuel Pondi (Politologue et Internationaliste), Daniel Abwa (Historien), Touna Mama (Economiste du Développement), Luc Sindjoun (Politologue), Kange Ewane (Historien), Nga Ndongo Valentin (Sociologue), David Simo (Germaniste), Alain Didier Olinga (Juriste et Politologue), Claude Njomgang (Economiste du Développement), Tjadé Eoné (Communication) pour ne citer que ceux-ci, ont largement contribué de part leurs enseignements pointus à faire de la FSSRI, le creuset même des Sciences Sociales sous toutes ses perspectives académiques et scientifiques.

C’est ainsi qu’en l’espace de dix années (2006 – 2016), la FSSRI a, par ses nouvelles filières d’enseignement (Paix et Développement ; Journalisme de Paix ; Science de l’Information et Documentaire, Sciences de la Communication ; Traduction et Interprétation; Microfinance et Développement), acquis ses lettres de noblesse sur l’échiquier académique et universitaire national et international. Le réseau de coopération académique et scientifique sur le plan continental s’est fortement développé avec le Département de Paix et Développement de l’Université Evangélique d’Afrique (UEA) à Bukavu en RDC. Les échos favorables des anciens étudiants de la FSSRI dans d’autres institutions universitaires nationales (IRIC…) et à l’étranger (France, Angleterre, Allemagne, Autriche…) ; le succès du colloque international organisé en 2009 et les différentes publications faites par les enseignants et des étudiants de la FSSRI témoignent une fois de plus non seulement de la maturité mais surtout de la notoriété académique et scientifique de la Faculté.

La diversité de l’origine internationale des étudiants et le nombre croissant des candidats qui frappent aux portes de la FSSRI ainsi que son rayonnement scientifique témoignent à suffisance du sérieux et de la rigueur dans la gestion administrative et académique des programmes d’enseignement.

Avec un tel développement positif et les acquis à tous les niveaux, il ne restait à la Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales que la création d’une Ecole Doctorale afin de compléter les cycles du système LMD en vigueur à elle accordés par le Ministère de l’Enseignement Supérieur du Cameroun.

Pionnière dans la formation initiale dans les nouvelles filières d’enseignement susmentionnées, la FSSRI voudrait, par la création de l’Ecole Doctorale, se placer en position de leader dans la recherche des solutions innovantes sur les problématiques de Paix et de Développement sur le plan sous régional et continental.

 

La première promotion des doctorants de la FSSRI 

Sous la présidence du Pr. Jean Emmanuel Pondi, le Comité Scientifique et Pédagogique de l’Ecole Doctorale s’est tenu le 14 août 2013 pour adopter le manuel de procédures et analyser 25 demandes d’admission à l’Ecole Doctorale.

Les candidats suivants ont été retenus dans la toute première promotion de l’Ecole Doctorale de la FSSRI : Mme Kuba Abouem, Ndiapi Fopa Charly et Petegou Falk Litane (Cameroun) ; Nfuamba Lukeba Fabrice et Nsimire Zihalirma Aline (RDC) ;  Lyse Mpema (Burundi).

Parmi les 10 retenus, 6 ont bénéficié d’une bourse du Réseau des Universités Protestantes d’Afrique (RUPA) dont le partenaire financier est Brot für die Welt (Service Protestant Pour le Développement) de Berlin en RFA.

Comme Comité Scientifique et Pédagogique

Il est constitué de Professeur de rang magistral, des maîtres de conférences et des chargés de cours. Ils sont entre autres : Pr. Jean Emmanuel Pondi (Politologue, Relations Internationales) ; Pr. Touna Mama (Economiste) ; Pr. Kangue Ewane (Historien) ; Pr. Luc Sindjoun (Politologue) ; Pr. Nga Ndongo Valentin (Sociologue) ; Pr. David Simo (Germaniste) ; Pr. Claude Njomgang (Economiste) ; Pr. Alain Didier Olinga (Politologue et Juriste) ; Pr. Daniel Abwa (Historien) ; Pr. Nicole Claire Ndoko (Juriste) ; Pr. Johan Galtung (Peace and Development Studies) ; Pr. Wim van Binsgerben (Anthropologue) ; Pr. Rainer Teztlaff (Politologue) ; Pr. Lothar Brock (Politologue) ; Pr. Cage Banseka (Paix et Développement) ; Pr. Dr. Célestin Tagou (Sciences Politiques, Paix et Développement) ; Dr. Alexandre Schouame (Economiste) ; Pr. Bosco Muchikewa (Sociologue, UEA)

 

Programme de formation des formateurs

Selon le plan stratégique de développement de l‘Institut Universitaire Protestant de Yaoundé en général, la FSSRI a mis sur pied un vaste programme de formation des formateurs dans le but de renforcer son staff académique et diminuer graduellement de la grande dépendance des enseignants associés ou vacataires dont la contribution dans le rayonnement de la FSSRI restera dans l’histoire de l‘institution.

C’est ainsi qu’à côté du recrutement des enseignants permanents, une politique de repérage et de formation des jeunes chercheurs a été mise sur pied depuis 2010. C’est dans ce cadre que 8 jeunes Camerounaises et Camerounais sont actuellement en formation doctorale dans les universités allemandes et africaines. Ils bénéficient toutes et tous du financement de nos partenaires Pain Pour le Monde à Berlin en Allemagne et le Réseau des Universités Protestantes d’Afrique.

181 Views

Latest from Webmaster

We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree