Cette filière compte deux cycles qui fonctionnent : Licence et Master

Les télécommunications sont définies comme la transmission à distance d’informations avec des moyens à base d'électronique et d'informatique.

Ou encore toute transmission, émission et réception à distance de signes, de signaux, d’écrits, d’images, de sons ou de renseignements de toutes natures, par fil électrique, radioélectricité, liaison optique, ou autres systèmes électromagnétiques.

Les principaux métiers qui relèvent des télécommunications sont tous ceux qui ont trait aux : Médias de transmission, Émission et réception, Traitement du signal, Systèmes et réseaux, Voix et son, Image et vidéo, Texte et données.

 

Deux cycles fonctionnement : Licence et Master

Un électronicien est une personne exerçant un métier de la physique en rapport direct avec l'électronique.

Actuellement le métier d’électronicien désigne plutôt : Un ingénieur de conception de circuit électronique ou de montages électroniques ; Un technicien spécialisé dans la fabrication ou la maintenance des appareils électroniques. Ces métiers, devant la complexification effrénée de l'électronique moderne, sont de plus en plus spécialisés : Electronique analogique de : puissance, signal, basse fréquence, haute fréquence, hyperfréquence ; Électronique numérique pour : automatique, informatique, transmission.

Le technicien en électronique est chargé des appareils électroniques ou comportant de l’électronique. Conception des systèmes Electronique, du diagnostic et du dépannage.

PRESENTATION DE LA FILIERE GÉNIE INFORMATIQUE

 

Cycles fonctionnels : Licence et Master

Un informaticien est une personne qui exerce un métier dans l'étude, la conception, la production, la gestion et la maintenance des systèmes de traitement de l'information Les principaux métiers sont :

Les administrateurs de bases de données, réseau, système, les analystes, les architectes de systèmes d’information, les chefs de projets, les chercheurs, les concepteurs, les consultants, les directeurs des systèmes d'information, les ergonomes informatiques (chargés notamment d'améliorer la convivialité et l'efficacité des interfaces homme-machine), les rédacteurs techniques, les responsables de la sécurité des systèmes d'information, les techniciens helpdesk (chargés d'assister les usagers par téléphone), les techniciens de maintenance, les testeurs ou qualifieurs, les urbanistes des projets informatiques, les webmasters, les Téléassistants (préposés à l'assistance aux utilisateurs), les Rédacteurs de documentation, les Infographistes, les Ingénieurs du son, les Techniciens en Maintenance réseau…

Ils sont deux candidats pour le grade de Docteur en théologie, qui ouvrent le bal de soutenances à la Faculté de Théologie Protestante et des Sciences Religieuses pour l’Année Académique 2020/2021.

Au terme de deux années d’études en Journalisme de Paix, à la Faculté des Sciences Sociales et des Relations Internationales (FSSRI), l’étudiante ASIMWE MAKURU Lydie de nationalité congolaise (RDC) et l’étudiante NJWIE Geraldine MFORSAH de nationalité camerounaise, défendent leurs travaux de mémoires pour l‘obtention du Diplôme de MASTER en Sciences Sociales et Relations Internationales, option : Journalisme de Paix, respectivement le lundi 07 et le mardi 08 juin 2021 à 10h au sein du campus de Djoungolo.

Ils sont une trentaine d'enseignants de la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) à prendre part du 27 au 28 mai 2021 à l’amphithéâtre 125 de la Faculté Protestante de Médecines et du Bien-être Humain (FPMBH) pour se former dans les domaines de la pédagogique didactique.

Page 13 of 16
We use cookies to improve our website. Cookies used for the essential operation of this site have already been set. For more information visit our Cookie policy. I accept cookies from this site. Agree